Le mot dit

Illustration: Naïma Voss

C'est sur un tempo new-wave mené par Mathieu Vandermolen (basse) et Fabian Hidalgo (batterie), et les claviers électro de Laurent Gueuning, que démarre le second opus pour public familial de Guillaume Ledent :
Un texte grave qui évoque, à travers le regard d'un enfant, la problématique des réfugiés. Des questions et inquiétudes légitimes de la part d'une jeunesse embrumée par les médias et la vitesse à laquelle les tragédies font le tour du monde.

victoiremag_lydie
photo: Lydia Nesvabda pour Victoire Magazine

Bien sûr, on rigole encore avec des chansons comme « Mais kskontafé ? », qui mélange riffs de guitare disto et drum machine, où l’on se demande pourquoi les parents s'obstinent à emprunter les bouchons sous le soleil du mois de juillet…